Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En ce mois de mai, je me remémore les propos de C. de Gaulle : « On ne saurait accepter qu'une dyarchie existât au sommet » (conférence de presse 31 janvier 1964) ; et cela d’autant plus que j’ai pu observer que les périodes de cohabitation n’étaient pas propices à un grand élan, à d’énergiques réalisations —ce dont il me semble que nous ayons besoin.
Et je me sens plus patriote que partisan.

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :