Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Les multinationales n'ont pas fait qu'utiliser la norme halai. Elles ont également contribué à la caractériser, à la modifier et pour certains à l'aseptiser. En particulier la firme Nestlé, qui a un statut particulier en tant que premier producteur de produits transformés halal dans le monde. Sa filiale Nestlé Malaysia, installée sur la péninsule depuis 1912, entretient d'étroites relations avec le ministère malaisien du Commerce. Elle a joué un rôle important dans la stratégie gouvernementale visant à faire du pays la plate-forme mondiale du halai. Sullivan O. Carroll, son directeur, se vante ainsi d'avoir propagé la « conscience halai » dans le monde. La multinationale revendique le premier   centre de formation d'excellence du secteur, sa filiale malaisienne assure la formation islamique des autres bureaux de la firme répartis dans le reste du monde. Outre l'expertise et le savoir-faire de ses ingénieurs, Nestlé Malaisie a déclaré en 2012 avoir exporté 300 produits vers une cinquantaine de pays pour un chiffre d'affaires annuel estimé à 5,7 milliards de dollars ; 85 de ses 456 usines sont certifiées halal, dont 20 en Europe. Nestlé a ainsi joué un rôle essentiel dans la « substantialisation » de la norme halal, en essayant de lui donner des propriétés mesurables et consensuelles. Ce halal présenté comme tayyibat (qui veut dire « bon » dans tous les sens du terme sur les plans de la santé, de la nutrition, du goût, de l'esprit, etc.) traduit, pour Nestlé, la notion de « qualité ». Ce halal tayyibat promu par la multinationale suisse est destiné en première intention aux musulmans qui en constituent le cœur de cible, mais il est conçu pour attirer au-delà de la clientèle religieuse. Interrogé par un journal égyptien, un dirigeant de Nestlé explique : « Nous voulons un halal clarifié, simplifié et facile à comprendre pour tous. [...] Il doit y avoir une sensibilisation et un alignement entre les pays pour apporter un seul message. »

 

Le Marché halal ou l’invention d’une tradition, Florence Bergeaud-Blackler, éditions du Seuil, 2017 - emplacements 1518 et ss / 4270

Tag(s) : #Business

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :