Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’épargne des Français représente une manne financière considérable qui échappe en grande partie au développement des PME et des ETI. Cette épargne disponible est un formidable atout qu’il faut mettre au service de l’investissement productif vecteur de compétitivité et d’emploi Contrairement aux grandes entreprises qui disposent de plus de latitude dans leurs modalités de financement, les PME et les ETI n’ont quasiment pas d’accès aux marchés des capitaux (le financement par augmentation de capital n’est utilisé que par 7% d’entre elles, et dans une proportion encore beaucoup plus faible par offre au public) et sont donc très dépendantes des crédits bancaires dont les coûts, aujourd’hui historiquement bas, sont appelés à se renchérir dans les prochaines années avec l’arrivée de nouvelles règles prudentielles et la reprise de la demande.
Dans la même veine, les rythmes particuliers de croissance et de financement des PME/ETI – faits de discontinuités, de successions de générations et de transmissions – requièrent une base financière de fonds propres et d’autofinancement solide, stable et durable.
Pour affronter ces défis, la création de « pôles de financement » régionaux permettra de consolider les fonds propres et quasi-fonds propres des émetteurs, d’améliorer la liquidité des échanges, d’allonger la maturité des financements et de promouvoir les boucles locales épargne investissement.
Ces pôles de financement seront structurés autour d’un écosystème régionale dynamique et innovant composé de :
• Pépinières d’entreprises et d’incubateurs régionaux pour accompagner les petites entreprises en phase d’amorçage
• Business angels et ventures capitalistes pour participer à la levée des fonds propres initiaux
• Moyens d’analyse et de structuration financière des établissements financiers locaux pour assurer une information et une ingénierie financières de qualité
• Plateformes de crowdfunding pour soutenir les projets ponctuels
• Bourses régionales dont le rôle sera de susciter un flux d’introductions à la cotation des sociétés régionales et de promouvoir les titres des sociétés déjà cotées pour assurer leur visibilité auprès des investisseurs afin de faciliter l’accompagnement du financement de leur croissance.
Les pôles de financement viendront renforcer l'évolution de la compétence des régions (collectivités et CCI) en matière de développement économique.
 
http://www.577.fr/candidat/herve-lievre/

 

Tag(s) : #Epargne

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :